Préparer un marathon, perdre du poids ou tout simplement maintenir son corps en bonne santé : peu importe la raison, il est important de manger équilibré au bureau. Que vous soyez plutôt plats faits maison, déjeuner au restaurant d’entreprise ou plats préparés, il existe de nombreuses astuces pour faire rimer alimentation équilibrée et pause déjeuner. D’accord, ça rime déjà, mais est-ce réellement le cas dans votre assiette ? Découvrez nos 7 astuces pour manger sain au boulot !

1. Diversifiez votre alimentation

Pour faire simple, une alimentation dite équilibrée doit apporter tous les nutriments essentiels et en quantité suffisante pour assurer le bon fonctionnement de notre organisme.      

Il vous faut donc nécessairement des glucides, des lipides et des protéines, sans être obligatoirement d’origine animale. Les vitamines et les minéraux seront bien évidemment de la partie avec la consommation quotidienne de cinq fruits et légumes. Surtout, veillez à varier vos aliments, car plus il y a de couleurs dans une assiette, mieux c’est !

Pour éviter le fameux coup de barre, ne négligez pas les glucides mais choisissez-les bien ! Privilégiez les légumes, les féculents, les légumes secs et les fruits.

2. Misez sur l’eau comme base d’une alimentation équilibrée

Quand on est complètement aspiré par son travail, on en oublie parfois de boire. Si votre corps vous fait savoir son besoin de manger par la sensation de faim, il s’avère que la soif peut être difficilement perçue. C’est un comble, quand on sait que plus la déshydratation est intense, plus l’attention et la concentration sont faibles. Il est ainsi recommandé de boire 1,5 à 2 litres d’eau par jour.

Pour y penser, vous pouvez adopter un geste simple qui consiste à positionner votre gourde bien en évidence près de votre ordinateur. Ajoutez-y une touche de citron, une pointe de gingembre ou quelques feuilles de menthe pour varier les plaisirs. En cas d’oubli de votre gourde, profitez de votre pause déjeuner pour prendre une bouteille d’eau pétillante ou plate pour le reste de la journée.

 > À lire aussi : Quelles sont les nouvelles tendances de la restauration en entreprise ?  

 

3. Choisissez bien vos plats

Qui dit alimentation équilibrée, dit savoir choisir et se faire plaisir en quantité raisonnable. Toutes les compositions ne se valent pas ! Par exemple, un burger au pain brioché rempli de sauce, qu’il soit végétarien ou non, sera moins bon pour votre santé que s’il s’agissait de pain complet tartiné de moutarde, garni de salade, de tomates fraîches et de petits oignons caramélisés.

En vous orientant vers une version plus saine et savoureuse de vos plats préférés, vous bénéficierez de nutriments de qualité avec tout autant de plaisir !

 

4. Faites les bons choix au restaurant, à emporter ou en livraison

Même si vous n’êtes pas fan de la lunchbox maison, gardez une alimentation équilibrée pendant votre pause déjeuner grâce aux plats à emporter et aux conseils suivants :

  • écoutez-vous et ne mangez pas plus que nécessaire ;
  • réduisez votre consommation de plats en sauce à base de crème ou de beurre ;
  • assurez-vous que votre accompagnement soit à base de légumes ;
  • préférez le poisson ou la viande blanche à la viande rouge ;
  • privilégiez des cuissons à la vapeur ou grillées ;
  • optez pour des aliments bruts (non transformés).

De manière générale, veillez à faire attention à la composition de votre repas ! Vous pouvez parfaitement choisir une entrée riche (friand, charcuterie, etc.) si le reste de votre menu est plus léger.

 > À lire aussi : Pause déjeuner en entreprise : que dit la loi ? 

 

Envie de vivre une autre expérience de la restauration d’entreprise ? Petit-déjeuner, déjeuner, événements : découvrez NOS OFFRES pour vos repas du quotidien et pour vos grandes occasions.

 

5. Comptez sur le Nutri-Score

Si la seule et unique option de vous restaurer est d’acheter un plat préparé au supermarché, pensez à jeter un coup d’œil au Nutri-Score. Vous savez, ces petites lettres inscrites sur l’emballage. Il vous sera utile pour comparer les produits d’un même rayon, qu’il s’agisse d’entrées, de plats ou de desserts. Alors, craquerez-vous pour un tiramisu au chocolat, une pomme Granny Smith ou une île flottante ? Si vous optez pour l’option la plus grasse des trois, le tout est de vous rattraper sur les autres composants de votre menu. Tout est question d’équilibre !

Le Nutri-Score vous sera aussi utile pour comparer un seul et même plat proposé par différentes marques. Vous seriez étonné des différences qu’il peut y avoir d’une marque à l’autre.  

 

6. Adoptez une alimentation équilibrée en passant derrière les fourneaux

En préparant vos plats vous-même, vous êtes maître de votre alimentation. Vous choisissez non seulement les aliments qui composeront votre pause déj, mais aussi la quantité de sel, de sucre et de matières grasses, choses que l’on ignore généralement au restaurant. La toile regorge de recettes équilibrées et appétissantes.

Si votre entreprise ne dispose pas de micro-ondes ou de four pour réchauffer vos plats, alors orientez-vous vers les tartes, les quiches et les salades. Vous n’avez pas le temps de préparer votre repas et optez pour un sandwich ? Pas de panique, un sandwich fait maison peut parfaitement s’inscrire dans le cadre d’une alimentation équilibrée. Il vous faudra, pour cela, privilégier le pain complet ou aux céréales et le garnir de crudités ainsi que de viande blanche, de thon ou d’œufs.

 

7. Faites confiance aux experts

Manger sain, ça nous connaît chez Popote et pour cause, nos menus sont réalisés par notre chef Romain Bouillet et approuvés par notre diététicienne Margaux Malézieux Marin. La carte est élaborée à partir de produits frais et de saison. Il comprend 3 entrées, 5 plats et 3 desserts et change 2 fois par semaine. Vous pouvez ainsi composer des menus équilibrés tout en variant les plaisirs ! De plus, les portions sont parfaitement calibrées pour que votre corps ait tous les nutriments dont il a besoin.

Une étude menée par Ipsos pour l’Observatoire E.Leclerc des Nouvelles Consommations révèle que 43 % des Français interrogés estiment manger équilibré la plupart du temps, 84 % « au moins de temps en temps ». Et vous, à quelle catégorie appartenez-vous ?

 > À lire aussi : Manger local et de saison : pourquoi et comment ?